Maison du bonheur – S01E05 – Plus vraie que nature

Posted on 24/05/2013 par

0



La maison virtuelle

Avant d’entrer dans cette maison on est convié à mettre des lentilles et à enfiler un gant en tissu élastique. Une fois équipé, on plonge dans le jardin. Il est formidablement luxuriant. Il est peuplé de plantes surprenantes. Les arbres affichent une impressionnante vitalité. Ils sont multicolores et lumineux. De loin la maison se présente comme un grand cube nacré.

Arrivé devant le perron, un présentoir affiche une sorte de menu. C’est là que se révèle toute la magie du lieu. On peut choisir entre : Manoir du XIXème siècle, Château Écossais, Palais Ottoman, etc… Il suffit de pointer son doigt ganté vers une sélection pour qu’instantanément le cube se transforme. La demeure de rêve s’affiche, légère comme un songe, elle semble presque immatérielle. Et pour cause, les lentilles que vous avez mises vous permettent de voir des hologrammes en trois dimensions.

On rentre finalement dans une demeure pompéienne. Sitôt le pas de porte franchi, un doux parfum envahit vos narines. Vous vous sentez plus léger, votre imagination se libère et l’environnement gagne en réalisme. Le parfum contient une dose homéopathique de cannabis et de LSD. Du bout du doigt vous changez le décor en un intérieur sombre, rouge et or, d’inspiration chinoise. Les murs se transforment instantanément et tout paraît réel.

Au centre du séjour, sont installés six fauteuils et une table basse. Ce sont les seuls éléments meubles qui n’évoluent pas à la demande. En prenant place dans un des confortables fauteuils, on lance le décor « ballade à Paris. » Aussitôt la capitale française défile autour de vous comme si vous étiez sur un tapis volant. La simulation est saisissante de réalisme et de fluidité. On peut aussi projeter un film sur tous les murs de la maison et même en projeter plusieurs simultanément, l’effet est déstabilisant…

À l’étage, une des chambres se présente comme un lit posé dans un champ de hautes herbes alors qu’une autre offre une ambiance moderne dépouillée. Une salle spécifique est dédiée aux simulations motorisées. Il y deux tapis roulants pour courir au milieu des plus beaux paysages du monde. Le tapis monté sur vérins voit son inclinaison varier avec le terrain. Cet appareil peut également servir à jouer les soldats en guerre ou les agents secrets s’infiltrant dans une base secrète de terroristes. Ainsi, les anciens jeux sur console de salon deviennent de véritables épreuves physiques. Le tapis roulant peut être remplacé par un siège de voiture ou un planche de surf pour se projeter dans d’autres univers.

Adjacent à la salle de simulation se trouve la salle de création. On y trouve tout le matériel informatique nécessaire. Il y a également un large espace dont le fond est peint de bleu afin de filmer des incrustations saisissantes. Les habitants peuvent ainsi laisser leur imagination et leurs fantasmes se libérer : se transformer en réalité virtuelle. Dans cette salle on trouve également un surprenant appareil qui permet d’imprimer non seulement en trois dimensions pour créer n’importe quel accessoire mais également de synthétiser à partir de pâte d’amidon de la matière comestible. On peut ainsi inventer des mets extraordinaires dont les composants peuvent avoir différentes textures et être parfumés indépendamment grâce à un synthétiseur de goût. Le virtuel devient tout simplement réel.

Après tant de surprises face à la découverte des possibilités infinies de cette maison virtuelle, on repart avec la tête pleine de rêves, il suffit d’avoir des envies pour qu’elles se réalisent.

______

Vous venez de découvrir cinq des maisons d’exposition du Parc de la Liberté. Mais d’autres sont en cours de développement dans notre centre de recherche. À venir, nous avons par exemple la maison vertu entièrement conçue autour du concept de respect écologique. Sa grande qualité réside dans le confort d’usage où écologie ne rime plus avec effort.

Rappelez vous que le Parc de la Liberté, c’est l’endroit où le laxisme n’a pas de limite, où le plaisir est une quête sans fin, où la technologie va à son accomplissement quelles qu’en soient les conséquences.

Publicités
Posted in: OBSCÈNE, SUBURBAIN