Subprimes & Suburbs

Posted on 14/11/2013 par

2



Avec la crise des subprimes, une part de l’utopie suburbaine est arrivée à son terme. L’idée capitaliste consistant à étendre les villes pour soutenir la consommation et la croissance a subit son premier crack annonçant la fin d’un modèle économique trop simpliste.

Dans Economix [1], Michael Goodwin explicite en quelques planches les liens entre l’économie et l’exode suburbain.

Image

Accompagnant le développement des pavillons, la télévision se popularise et cherche à accroitre continuellement son auditoire pour vendre de l’espace publicitaire aux annonceurs.

Image

Depuis l’installation hégémonique du capitalisme, les riches cherchent à augmenter sans cesse leur fortune.

Image

Michael Eisner était à la tête de Walt Disney.

Dans le courant des années 2000, pour faire comme les riches, les pauvres contractent des emprunts. Ces emprunts sont  risqués pour les prêteurs mais présentent un fort taux de rentabilité, ce sont les subprimes. Les  banques les revendent maquillés sur les marchés.

Image

Image

Les suburbs américains se mitent de maisons invendables. Le déséquilibre entre l’argent absorbé par les marchés financiers et l’argent généré par l’économie réelle est trop grand. Au quotidien, les ménages américains ne gagnent plus assez d’argent pour soutenir leur mode de vie, les charges fixes et financières de Suburbia sont trop élevées. La forme de la ville doit évoluer. L’expansion permanente entrainant la croissance ne suscite plus la passion des foules. Tout le monde ne peut pas vivre comme un bourgeois, surtout quand les plus riches pompent tous les bénéfices.

Suburbia doit connaître une nouvelle génération. Il faut la réorganiser, la restructurer, se séparer de ce qui coûte trop et mieux exploiter ce qui rapporte. Cette évolution doit réussir à mobiliser la passion pour produire de la richesse. Car l’économie est une affaire de passion et non de chiffres [2]. Ils faut motiver les investisseurs car tant que ceux-ci n’y verront pas leur intérêt, ils continueront à exploiter les vieilles recette comme celle des subprimes.

Cette évolution urbaine doit se faire également sur le champ politique pour rééquilibrer les forces économiques. L’espace suburbain, ancien territoire de l’expansion, doit devenir celui du renouvellement et de l’expérimentation.

Image

_________________

[1] Goodwin M., Burr Dan E., Economix, La première histoire de l’économie en BD, Editions des Arènes, Paris, 2013 pour la traduction française

[2] Latour B. et Lepinay V., L’économie, science des intérêts passionnés : Introduction à l’anthropologie économique de Gabriel Tarde, Editions de La Découverte, 2008

Publicités
Posted in: OBSCÈNE, SUBURBAIN